jeudi 4 septembre 2008

Encore des nouveautés pour la rentrée


Tracteur & compagnie (Seuil jeunesse). Alain Crozon continue à décliner le thème des engins, et dans cet album animé , s'intéresse particulièrement à la vie de la ferme. Tracteur, citerne, charrue, bétaillère, engin de manutention, ensileuse, roundballer (...) sont les héros de ce panorama en 3D qui ravira nos petits ruraux. A la faveur de la manipulation, des animaux apparaissent et évoluent dans le décor, les petits sont "scotchés", j'ai testé ce matin. En revanche, la remarque de notre collègue Gisèle en comité de lecture sur la bizarrerie de nommer des engins de chantier reste valable: on rencontre ici Robert le tracteur, Suzie l'ensileuse etc... je ne suis pas convaincue non plus par le procédé. Pour les petits et moyens de maternelle.



Mon histoire préférée, Sigrid Baffert et Frédéric Rébéna (Le Sorbier). Une tranche de vie scolaire avec cet album très coloré aux dessins clairs et accessibles qui décrit une maternelle française . On y verra comment un élève qui ne peut apporter à l'école son histoire préférée faute de livres, fait venir sa grand-mère, une africaine en boubou , qui captive les enfants avec les histoires de son enfance au Niger. Une bonne approche de la culture orale, peut-être à proposer lors de la préparation de la venue d'un conteur. Pour les petits, moyens et grands.


Elle arrive! de Fabienne Teyssèdre (Seuil jeunesse). On retrouve l'efficacité des mots et des dessins de F.Teyssèdre pour capter l'attention des tout-petits grâce à une enigme simple, à des objets-repères qui les touchent et à une mise en page répétitive. Pour les petits et tout-petits.


Ma collection , Catharina Valckx (L'école des loisirs) . On a un gros faible pour cet auteur et les dialogues entre ses personnages étranges et attachants. (On se souvient de Socquette et Blouldepoil qui avait conquis les élèves de St Etienne) Le héros de cet album s'appelle Osvaldo, il collectionne des coquillages identiques et présente sa collection à ses amies qui ne semblent pas vraiment conquises. La rencontre d'un escargot grognon va retourner la situation. Une histoire à tester en classe, en section de grands et cycle 2.





Bizarre, bizarre, Audren et Isabelle Bonameau (L'école des loisirs). Revoilà Audren qui avait vraiment conquis les classes du comité de lecture cycle 2 avec Les mots maléfiques. Le héros s'appelle Félix et son nouveau maître , un monsieur anglais, a vraiment de drôles d'idées. Exemple de devoirs à faire à la maison: "Pour mardi, apportez une bizarrerie." Félix rente chez lui en cherchant ce qu'il peut y avoir de bizarre dans sa famille ... Une histoire en 9 chapitres où l'on se posera quelques questions sur le bizarre et l'ordinaire, une fin un peu bobo pour nous , mais bon...

Sortilèges, Emily Gravett (Kaleidoscope), E. Gravett, encore une de nos chouchoutes . Ni singe ni suricat cette fois mais un héros crapaud vert qui a entendu dire que certaines recettes permettent de se transformer en prince rien qu'en embrassant une jolie princesse. Il se met en quête du bon livre de sortilèges et commence sa recherche, illustrée par des demi-pages à combiner. Les habituels collages de cet auteurs sont délectables, les premiers essais de transformation un peu ratés, mais bon , il finit par y arriver. Le portrait du prince devrait plaire dans les classes (il est tout nu, heureusement il arrive à se bricoler un maillot avec des restes de sortilèges), il rencontre même une princesse et là , tout se gâte.
Pour le cycle 3.



La vengeance du chat assassin, Anne Fine, illustrations de Véronique Deiss, traduction Véronique Haïtse (Mouche de l'école des loisirs), revoici Tuffy le chat manipulateur et légèrement sournois qui nous raconte sa vie de famille depuis quelques années (Le chat assassin, Le retour du chat assassin). On retrouve la mauvaise foi et le caractère exécrable de notre ami à moustaches qui malgré ses agissements inamicaux finit l'histoire en héros. Le texte est écrit à la première personne, on pourra le mettre en réseau avec Machin Chouette de Philippe Corentin (l'école des loisirs) qui donne également la parole à un chat manipulateur de famille patenté. Après ces lectures, on risque seulement de ne plus regarder comme avant notre minet chéri dormir au soleil.

1 commentaire:

EmmaBovary a dit…

"Tracteur et compagnie" m'aurait beaucoup plu quand j'étais petite...
Et je suis ravie de découvrir qu'il y a une suite au Journal du chat assassin!